Définition du coaching

Aujourd’hui, les dirigeants sont confrontés à une pression économique croissante, à l’exigence et l’inconstance des marchés, à l’instabilité des organisations et des missions, aux restructurations successives, à l’évolution des attentes des équipes, à la nécessité d’intégrer la diversité comme levier majeur de mobilisation.

Pour maintenir sa capacité d’emprise sur le système et sauvegarder un équilibre personnel, le manager ou le dirigeant doit développer des aptitudes liées à la dimension humaine de son rôle, faire évoluer ses processus de décision et d’action, gérer son image et sa capacité d’adaptation pour être et rester un acteur influent.

Dans cette perspective d’amélioration de la performance, le coaching qui est ancré dans la dynamique et la réalité de l’entreprise, combine développement professionnel et prise de recul.

C’est dans la charte d’engagement de Syntec Coaching que l’on trouve une juste définition de ce qu’est le coaching :

«Accompagnement d’un manager, ou d’une équipe, favorisant l’optimisation de leurs atouts humains et professionnels pour un meilleur exercice de leurs responsabilités au sein de leur entreprise.»